Intégration par les mouvements oculaires

Bien peu de gens ont entendu parler de l’intégration par les mouvements oculaires (IMO). Plusieurs sont familier avec son cousin, si on peut parler ainsi, le EMDR.
L’IMO fut développé par Connirae et Steve Andreas, bien connu dans le monde de la PNL. L’IMO se base sur le principe selon lequel il est possible de guider les mouvements des yeux permettant d’accéder naturellement aux données sensorielles, cognitives et affectives afin de faciliter l’intégration des souvenirs traumatiques.

La plupart des thérapies comportent des échanges verbaux à propos de problèmes. Cela prend du temps avant d’avoir des bienfaits. C’est long quand quelqu’un souffre.

Quand un événement traumatique se produit l’expérience est stockée dans le cerveau avec toutes les images, les odeurs ,les sons, les pensées et sentiments qui l’accompagnent. Les pensées et les sentiments négatifs de l’événement sont « emprisonnés » dans le système nerveux. Le cerveau ne pouvant pas traiter ces émotions, l’expérience et/ou les sentiments associés sont souvent supprimés de la conscience mais la détresse continue de se manifester et elle cause des perturbations dans le fonctionnement émotif de la personne.

Les techniques de traitement par les mouvements oculaires permettent de ré-accéder aux différents systèmes de mémoires qui encodent les symptômes et les comportements liés au traumatisme pour parvenir à leur disparition et à leur remplacement par des comportements mieux adaptés.

Le processus de base de cette thérapie nécessite que le client garde présent à l’esprit une représentation du problème qu’il-elle souhaite traiter et, en même temps qu’il-elle suive des yeux cible qui bouge. Au fur et à mesure que le thérapeute guide les yeux du client dans différentes zones de son champs visuel, les diverses ressources mentales deviennent plus facilement accessibles et des liens peuvent se créer entre des modes de traitement de l’information auparavant séparés.

L’IMO est un mode de traitement efficace pour tous les souvenirs récurrents sources de souffrance ayant des effets négatifs dans tous les domaines de la vie. Quelques application de l’IMO :
· Stress, anxiété, angoisse, crises de panique
· Blocages
· Phobies
· Traumatismes
· Deuil excessif
· Culpabilité

Cliquer ici pour lire l’article « L’hypnose: cet inconnu »